Structuration des usages numériques collaboratifs de la filière Risques Naturels Gravitaires

  Le projet a pour ambition d’accompagner le développement numérique de la filière risques naturels gravitaires en intégrant de nouveaux outils collaboratifs de gestion des risques coordonnés aux projets d’aménagement des territoires. Ce projet dispose d’un financement régional dans le cadre de l’opération « Booster la compétitivité des filières stratégiques régionales au sein des DOMEX ». Le consortium (GÉOLITHE, CAN, HALIAS TECHNOLOGIES, DÉPARTEMENT DE L’ISERE, INDURA, GÉOLITHE INNOV, INRIA) travaille à la structuration des échanges de données numériques entre parties prenantes afin de proposer la création d’une plateforme numérique de gestion collaborative et de modélisation de l’information accessible à tous.

Pour en savoir plus :

 Les acteurs de l’aménagement du territoire ont vocation à générer et traiter de très grandes quantités de données et à utiliser des outils numériques nombreux et sophistiqués. Ceux-ci, ne sont pour l’instant pas interconnectés et ne permettent pas une assistance à la gestion globale des opérations d’aménagements. La révolution numérique offre aujourd’hui l’opportunité de partager les informations et leurs évolutions tout au long de la vie d’un aménagement, afin de l’adapter à l’évolution de son environnement et des besoins des gestionnaires. En quelques années, la révolution numérique vient de faire évoluer l’usage et l’analyse de l’information d’un format 2D à 6D :  

  • ·                    2D, 3D : visualisation des ouvrages dans le plan et l’espace ; 
  • ·                    4D : informations dans le temps ; 
  • ·                    5D : informations économiques ; 
  • ·                    6D : informations de surveillance des phénomènes et des ouvrages. 

L’objet du projet OCIRN est la création d’une plateforme numérique de gestion collaborative et de de modélisation de l’information ainsi que de l’ensemble des offres de service afférentes. 

La plateforme, permettra de centraliser l’ensemble des données et outils nécessaires. Le socle commun est constitué d’une base de données partagée liée à un moteur de visualisation graphique, autour duquel gravitent les modules métiers utilisés dans chaque phase d’un projet : gestion du risque et conception, réalisation, maintenance des ouvrages. 

Une gestion harmonisée des données échangées via une plateforme commune de capitalisation des données permettra une optimisation sensible de la gestion des risques et des opérations en mutualisant les informations et en les rendant interopérables, durables et évolutives, améliorant sensiblement la résilience des infrastructures face aux risques naturels. 

Le projet OCIRN tend vers 3 objectifs majeurs :  

  1. 1.    La capitalisation des données et l’amélioration des flux d’informations entre les acteurs des risques naturels via la plateforme numérique. 
  2. 2.    Le partage des usages de logiciels innovants de simulation et de modélisation via les briques logicielles de simulation et de modélisation sur plateforme numérique. 
  3. 3.    L’homogénéisation et la standardisation des pratiques par l’application de méthodes choisies par la filière (C2ROP) via les briques logicielles méthodologiques sur plateforme numérique. 

Ces trois objectifs sont traités par l’accès à des outils partagés sur une plateforme numérique évolutive et collaborative mise à disposition de la filière. En complément, des services connexes de formation, de captation et traitement de données seront mis en place.